Viva la Guadeloupe

Nous sommes présentement dans cette magnifique Île. Nous avons eu deux belles journées de voile entre St-Martin et Nevis et Nevis Anse Deshaie en Martinique.

Demain Nous irons à Pointe à Pitre en voiture de location d’une part pour visiter mais aussi pour acheter le démarreur qui nous a lâché à son tour.

Nous prévoyons passer une bonne semaine ici et nous continuerons notre descente vers la Martinique et Ste-Lucie où nous avons rendez-vous avec ma fille Laura Lee et son conjoint Martin. Cette visite nous fera un grand bien moralement. Et nous permettra  de recevoir des gens qu’on aiment et de partager notre passion. Une passion pour le moins éprouvante en lien avec des difficultés mécaniques. Sinon, le Galdi est une super vaisseau pour la mer et il se comporte à ravir lorsqu’il est sous voilés et ce même par grand vent ce que nous avons eu lors de la deuxième journée.

Voici un aperçu du joli bourg Deshaie et son mouillage.

Au plaisir de vous donner d’autres nouvelles qui nous l’espérons seront que positives car nous avons été passablement éprouvé depuis notre grande traversée.

Alors à bientôt

   

               

Faux départ

Bonjour à tous,

Après une virée à Pinel la semaine dernière et à notre retour lundi le moteur a refusé de partir, nous avons ancré à voile dans la Baie de Marigot et mardi nous avons dû changer le sélénoïde du démarreur.
Suite à cette réparation, nous avons dédouané jeudi dernier. Nous avons fait un bon souper sur le Galdi avec l’équipage du Gros Mollo en guise d’adieux. André, Geneviève sa mère et leur 2 fils sont des québécois qui nous avaient aidé lors de notre arrivée à voile le 16 novembre dernier. Ils ont bourlingués jusqu’à Ste-Lucie et sont à remonter vers le Québec. Jeudi ils partaient à minuit pour les BVI et nous à 4h nous étions fins prêts pour notre descente vers Nevis puis Deshaies. Nous avions fait notre route et en prenant notre niveau d’huile comme tout bon navigateur, nous avons constaté qu’il y avait encore du diesel dans huile du moteur alors ont a dû reporter notre départ. Vendredi matin, nous avons rencontré notre mécano Fabrice qui a confirmé notre diagnostique. Eh oui, la pompe à injection a rendu l’âme. Un choix difficile était à faire soit faire remonter notre vielle pompe en Floride pour 1 500 $ US et attendre 2 semaines qu’elle revienne ou en acheter une neuve que Budget Marine avait en stock pour 2 300 $ US. Nous avons opté pour la deuxième solution. Fabrice devrait avoir terminé le travail cet après midi et nous pourrons repartir finalement.
Tous ces problèmes nous causent beaucoup d’incertitude. Est-ce que la guigne va nous lâcher ? Nous espérons donc que les difficultés sont derrières nous et que nous pourrons poursuivre notre odyssée.
Nous attendons de la visite le 12 mars et le 2 avril en Martinique, d’ici là nous espérons visiter la Guadeloupe, la Dominique puis la Martinique.
Merci à tous de vos encouragements. Nous sommes fait forts mais avons hâte de naviguer car les 2 jours de navigations à Pinel nous a réconforté sur le plaisir de la voile.
Nous pensons à vous et attendons de vos nouvelles

Ouf!!!enfin reparti

Bonjour à tous,

Après 81 jours à Saint Martin sans moteur, nous avons le plaisir de vous informer que nous sommes fonctionnel avec un moteur qui ronronne comme un gros chat selon l’Amirale Marlène.
Nous remercions tous ceux qui se sont inquiétés de notre sort et vous tiendrons au courant de la poursuite de l’aventure.
Le GALDI fut mis à l’eau mercredi dernier et on est traversé dans la Baie de Marigot hier.
Nous resterons la semaine prochaine aux alentours question de bien s’assurer que tout est parfait. En début de semaine, nous procéderons à l’ajustement de l’accastillage car il fut grandement sollicité lors de la traversée et nous prendrons la mer vers à quelques reprises.
Finalement, nous aurons été un mois complet dans le chantier. Outre Fred et Béatrice, les propriétaires très avenants, nous avons fait de remarquables rencontres. Un autre texte suivra pour vous les présenter.
Nous avons décidé de poursuivre vers la Martinique notre périple jusqu’à Grenade où nous laisserons le GALDI en cale sèche pour le reste de l’année. Nous pourrons ainsi profiter de 2 mois de plus dans les Caraïbes. Les prochaines années, nous le retrouverons pour des vacances hivernales jusqu’au départ de notre tour du monde. Eh oui, nous avons pris le goût de ce genre de vie et ce malgré tous nos déboires. Nous ferons tout ce qui est nécessaire pour réaliser notre rêve ultime.

Encore merci pour vos courriels et votre patience.

À bientôt

Amicalement

La sortie du moteur

Bonjour à tous,

En complément avec le dernier article, voici des photos qui résume le travail de moine qu’il a fallu pour extirper ce foutu moteur. Heureusement que Fabrice a une patience à toute épreuve et des bras solides.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Vous pouvez aussi voir le travail d’extraction à l’adresse suivante :

Bonne journée, nous on poursuit notre virée autour de l’Île.

Vive les vacances

Bonjour à tous,

Le moteur est sorti du bateau, il est chez le docteur et espérons qu’il nous reviendra en pleine forme.

Nous avons loué une auto pour une virée de 4 jours autour de l’Île.

Nous profiterons de ce temps pour visiter et refaire nos forces en attendant la remise à l’eau prévu pour la semaine prochaine.

Nous pensons à vous

Jour de l’an à St-Barth

Bonjour à tous,

Eh oui, nous avons défoncé l’année à St-Barth grâce à notre ami Gérard qui nous a permis de faire de la voile en attendant la réparation de notre Galdi. Nous sommes parti le 29 décembre, après une escale sur l’Île de Tintamarre, nous avons mouillé dans la baie de Gustavia à St-Barth. Nous avons pu se rendre compte de la folie des grandeurs des gens riches et célèbres. Le nombre et la grosseur des bateaux dépasse l’imaginaire.

Nous nous sommes permis une escapade en moto tout autour de cette Île paradisiaque.

La richesse et l’opulence est perceptible partout où nous sommes allé.

Voici quelques photos qui parlent d’elles même :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une côte tellement à pic que Marlène a dû la monter à pied…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

…mais la vue en valait la peine

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Baie de Gustavia et de ses visiteurs

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Exemple de dinghy

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Exemple de dinghy

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Marlène et Gérard

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Jocelyn et Gérard

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Exemple de dinghy

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Enfin un peu de voile

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Encore amoureux!!!!!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

À remarquer la glissoire gonflaable

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAimageimage

imageimageimageimageimageimage

Nous avons assisté au feux d’artifice à minuit pas comparable à ceux de la ronde mais très bien. Surtout qu’il était accompagné des klaxons des bateaux qui formaient une mélodie unique à entendre.

En résumé, nous avons passé trois belles journées et nous en remercions infiniment Gérard.

Encore une belle année 2015 à vous tous et que tous vos rêves et désirs se réalisent.

À bientot

Nouveaux vieux vidéos

Bonjour,

Je viens de me rendre compte que plusieurs vidéos que j’avais mis sur Youtube en novembre étaient annotés privés. Ce n’était pas ma volonté mais mon inexpérience avec ce nouveau médium.

En attendant celui de la traversée qui est en production, je vous invite à visionner les nouveaux vieux à l’adresse suivante :

https://www.youtube.com/channel/UCq0lUCRSIOg9WcCMG4lDchQ

Bonne fin de semaine

Le couperet est tombé

Bonjour à tous,

Nous avons appris hier en fin de journée la nouvelle que nous redoutions. Le moteur devra être sorti du bateau pour remonter un des pistons qui a bu une gorgée d’eau de trop. Pour ceux qui sont intéressé par le coté mécanique de la chose, sachez que l’eau est entrée par l’arrière soit le système d’échappement car la pièce qui doit empêcher le retour de l’eau (Waterlock) vers le moteur est mal située et eswt au niveau du moteur au lieu d’être plus bas. Nous l’avions vérifié l’an dernier avec un spécialiste qui nous avais conseiller de le changer mais qu’il était à la limite de l’acceptable. Nous avons pris la chance mais avec la mer que nous avons eu pendant 16 jours, ce fut trop. Rajouté à l’introduction de l’eau dans le diesel par la jauge ou l’évent, à la pompe d’amorce du système d’injection, le pris de l’accastillage etc…Nous avons besoin de longue vacances. 🙂

Nous devrons sortir le bateau de l’eau afin d’extirper le moteur. Ce sera une grosse job de bras puisqu’il n’est pas accessible avec une grue. Compte tenu des fêtes, les travaux ne pourront pas être fait avant la semaine du 11 janvier 2015.

D’ici là on va prendre des vacances. Je sais il y a pire endroit pour être mal pris mais quand même ce n’est pas agréable d’avoir ce genre de problèmes. Par contre, il faut se consoler car nous aurons un moteur entièrement reconditionné pour le reste du voyage.

Le moral est bon et nous aurons l’Internet sur le bateau à compté de demain alors nous pourrons vous répondre plus facilement.

Nous vous remercions de vos commentaires même si on n’y répond pas régulièrement.

Passez de joyeuses fêtes et bons skis à ceux qui en font.

Nous pensons à vous