Grenada Marine

Bonjour à tous,

Je ne veux pas tourner le fer dans la plaie mais compte tenu de votre météo d’hier, nous préférons être ici à Grenade avec ses 29 degrés celcius le jour et 24 la nuit. Il y a quand-même des ondées sporadiques qui nous rafraîchissent mais nous oblige à ouvrir, fermer, re-ouvrir toutes les écoutilles. Je sais la vie est dure.

J’en profite pour vous présenter notre marina et vous dire que les travaux sur le Galdi vont bon train. L’intérieur et le pont sont propres parole de mon amirale. Quant à moi, je m’occupe avec : l’électricité (branchement du panneau solaire sur le système central, vérification des pompes de cale); le gaz propane (une grosse demi-journée pour faire démarrer la cuisinière, j’ai dû saigner le tuyau car il était plein d’eau par ma faute, je ne l’avais bouché l’hiver dernier, le problème n’était de le saigner mais de trouver le trouble, j’ai même dû transporter la cuisinière du carré au balcon arrière pour contourner le boyau et la brancher directement sur la bombone de gaz pour m’assurer qu’elle était fonctionnelle, ce fut le cas. Donc le problème était le tuyau. J’ai demandé à Marlène de rester à un bout tandis que je soufflais dedans trente pieds plus loin, elle fut bien aspergée et je n’ai pas eu de misère à entendre son stop impératif. J’ai fini le boulot en branchant ma pompe à pied du dinghy et le tour fut joué), le nouveau réservoir à diesel (avec la plomberie ramenée du Québec, j’ai finalisé l’installation débutée l’an dernier).

Demain, nous devrions recevoir notre valise d’équipements prise aux douanes et continuer le reste des travaux dont le moteur. Marlène devrait commencer le nettoyage de la coque.

Voici donc les photos de notre terrain de jeux.

 

 

 

 

Publicités