Après 19 mois d’attente, nous sommes heureux d’aller retrouver notre Galdi qui nous a attendu sagement sur son ber à Grenada Marine.

En espérant que tout se passe bien pendant nos 6 semaines de vacances car le début fut déjà assez olé olé. Notre avion hier matin à décollé avec 2 heures de retard un des générateurs était gelé. Pas grave, on avait un transit de 27 heures à Miami et on débutait nos vacances et on n’était pas pressé. On a choisi un beau petit hôtel sur Océan Dr. a South Miami, le Waldorf vous savez le quartier Art Deco. Tout fut parfait, au début, le bon repas, la chambre, les environs, la plage avec 20 nœuds de vent mais au retour de notre grande marche pour aller sur Lincoln avenue, une surprise nous attendait… Eh oui, une alerbte à la bombe juste en face de notre hôtel, tout le quartier fut bouclé  jusqu’à 22:30. On avait bien hâte de retrouver notre lit car on s’était levé a 3  heures pour prendre notre vol à 6 heures.

Pas de problèmes, on arrive plus de 2 heures d’avance, duty free etc. Un vol sans histoire jusqu’à Grenade ou du moins jusqu’au carrousel des bagages. Croyez le ou non plus de 25 personnes n’avaient pas leurs valises et oui nous aussi. L’histoire pourrait être longue mais pour résumer nous les avons reçu une semaine plus tard y compris celle avec mes pièces du bateau, pompe à diesel, panneau solaire etc. Nous avons dû négocier avec les douanes pour le montant des taxes à payer car on avait pas toutes les factures, 125$us plus tard nous recuperons tous nos biens.

Nos amis, Danielle et Gérald du Akat nous ont gentiment reçu sur leur voilier amarré au quai de Wisper Cove Marina pendant plus de 5 jours, le temps de préparer le Galdi pour la suite des vacances tant rêvées. Nous avons rencontré plein de gens nouveaux intéressants et renouer avec François et Suzanne de Odela 1 et Michel et Marie-Claire de Jolie Julie avec qui on avait partagé de belles expériences en 2015. Les propriétaires de la Marina Wisper Cove, Gilles et Marie-France n’ont rien perdu de leur savoir faire et savoir être pour mettre leurs invités à l’aise et rendre mille et un service tant utile loin de chez soi.

Suite au roman fleuve des problèmes mécaniques de notre sabbatique, j’ai promis à mon amirale Marlène de ne pas étirer la sauce en 2017. Sauf, je dois vous informer que notre Galdi a beaucoup souffert pendant les 19 mois et qu’il devra être soigné encore une autre année soit jusqu’à notre retour en 2018. En résumé, la pompe à injection neuve de 2015 n’a pas toléré la contamination du diesel qui s’est dégradé avec le temps. Elle devra revenir au Québec pour se faire reconditionner.

Nous avons attendu ces 2 semaines de travaux pendant lesquelles nous avons tout tenter pour démarrer le moteur en fait jusqu’à hier avant de republier sur le blog.

Nous avons pris la décision mon amirale et moi de profiter au maximum de la belle température, des magnifiques plages que l’on peut atteindre en annexe et des excursions à pied, en autobus ou en auto. Nous aurons sûrement des photos à vous partager d’ici peu si le courage me reviens.

Voici pour l’essentiel et soyez assuré que nous allons nous reposer et vous revenir en pleine forme à la fin février 2017.

J’espère être plus production maintenant que la glace est cassée.

À bientôt

 

Publicités

C’est à notre tour…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s